Coach et conseiller : des prestations différentes

Les métiers de l’accompagnement comme le coaching et conseil peuvent avoir des résultats similaires bien que leurs outils soient souvent différents. Le consultant donne des solutions à partir de son expérience pour l’adapter à votre cas, tandis que le coach oriente le client pour que ce soit lui qui trouve des solutions pertinentes à son problème.

Le coaching et les conseils ont principalement des objectifs communs

Il existe des différences cruciales entre les deux termes coaching et conseil. Le coaching utilise des techniques et des méthodes psychothérapeutiques, le conseiller joue un rôle de partenaire de conversation et d’auditeur.

Le conseil est un guide technique. En coaching, la perception des tâches est analysée, en conseil, il s’agit de déficits spécifiques de comportement. Le formateur intervient en tant que modérateur et instructeur. Pour le coaching, le client et le coach définissent ensemble le contenu et le processus. Un conseiller lui, joue le rôle de l’accompagnateur déterminant les manœuvres et le client reçoit des instructions ciblées. Jean-Yves David vous proposera un programme personnalisé et réellement adapté à vos besoins.

Le rôle du coach

En coaching, le coach suppose que vous connaissez la meilleure solution pour vous-même ou que vous pouvez la trouver. Il vous aide à trouver votre propre chemin et à développer vos talents et vos possibilités. Il y a des échanges entre le coach et son client, par exemple sur des questions professionnelles quotidiennes concernant la communication, la coopération et le leadership. L’objectif de l’entretien devrait être de développer et d’évaluer les compétences personnelles. Il met en avant vos propres perspectives et permet de surmonter les conflits entre les individus. Toutefois, il ne vous donnera pas de conseils sur la façon de faire quoi que ce soit.

Comme un bon médiateur, un bon accompagnateur n’a pas de solution magique dans sa poche, mais crée le cadre pour que vous puissiez trouver votre propre solution. Le coaching est avant tout un conseil en processus et non un conseil spécialisé.

Devenir coach, ce n’est pas de remplacer un conseiller fiscal, un médecin du travail, un avocat, un consultant informatique, etc. Néanmoins, un entraîneur est le contact spécialisé pour certains domaines de préoccupations ou pour solliciter des conseils en développement personnel.

Le métier de conseiller

Ce type d’intervention est très courant dans le monde des affaires et vise à contribuer à l’amélioration des fonctions spécifiques des personnes qu’il sert.

Le conseiller propose une solution au problème décrit ou fournit des informations sur un domaine précis. En d’autres termes, un consultant vous donne des conseils généraux sur un processus, basés sur son expérience professionnelle et de vie. Le conseiller agit comme un interlocuteur neutre et utilise différentes méthodes selon l’objectif que vous souhaitez atteindre.

Payer son coaching : le financement CPF comment ça fonctionne ?
Coaching : les raisons du succès