A noter : les tarifs dans le secteur du coaching ne sont pas réglementés

Le métier de coach est récent. Il n’est pas bien structuré. Même s’il existe une fédération de coach professionnel, la réglementation au niveau du tarif de prestation n’est pas encore fixée. La variation du prix dépend de plusieurs facteurs. Le tarif dépend de la nature de la prestation à offrir et aussi du coach lui-même.

Facteurs de variations du tarif

Les honoraires de prestation varient selon le type de coaching. La rémunération en coaching professionnel est plus chère que celle du coaching personnel. Le prix du coaching peut varier aussi selon le poste du coaché. Pour un manager ou dirigeants d’entreprises, le coût est plus élevé que celui d’une personne indépendante. Pour encadrer une équipe, le coût est fonction du nombre des membres. L’objectif du coaching constitue aussi un facteur de variation du tarif. Même pour deux coachings dans le cadre d’accompagnement, le prix de développement de potentiel de quelqu’un qui veut atteindre un objectif professionnel est différent de celui d’une personne en recherche d’emploi. La durée de la prestation aussi peut faire varier le tarif. Mais en plus du travail de coaching, il y a aussi des travaux préalables. Choix du programme adapté, l’entretien sur les objectifs à atteindre. Et après ça, n’oublions pas le coût de suivi de programme et du suivi sur terrain.

Prise de responsabilité du coach sur ses honoraires

Aucune réglementation du prix du coaching n’est mise en vigueur. Le coach a une totale liberté pour définir ses honoraires. Son tarif dépend en premier lieu de sa compétence. Et pour pouvoir se développer, il a besoin de renforcement de capacité, de formation, de partage de connaissance avec ses homologues. Cela constitue un investissement en dehors de ses besoins primaires. Les expériences acquises au cours des différentes prestations peuvent aussi influencer sur le prix. Par le biais de ses clients antérieurs, il peut s’adjuger une notoriété. Évidements si les résultats sont satisfaisants et les objectifs atteints.

Spécialité du coach

Si le coach a une spécialité particulière ou une méthode de travail efficace que les autres coachs n’ont pas, il est évident que le nombre de demandes de service sera en augmentation ainsi que le tarif de prestation. Si un sujet de coaching n’est pas dominé par plusieurs de ses pairs, celui qui possède la compétence et le savoir-faire dans le domaine aura l’avantage d’accroître son tarif. Le tarif peut donc varier d’un coach à l’autre.

Payer son coaching : le financement CPF comment ça fonctionne ?
Coaching : les raisons du succès