Coaching : les raisons du succès

Afin de réussir dans un projet, une personne, soit physique, soit morale, des moyens sont à mettre à sa disposition. Ceux-ci sont aussi qualifiés ressources, ils peuvent se présenter sous formes techniques, financières et surtout humaines. L’emploi de ces trois volets se distingue parfois l’un à l’autre mais d’habitude, elles convergent pour la réussite. Pourtant, elles ne sont pas utilisés de la même façon car les ressources humaines est le moteur, elles sont donc les plus importantes. Le succès de ce volet garanti donc la réussite de la personne elle-même. L’optimisation des ressources humaines s’avère très importante et actuellement, un modèle d’accompagnement est initié et cela est prouvé par le développement personnel et des firmes utilisant le modèle. Ce nouveau facteur est appelé « coaching ». Le coaching peut être appliqué dans un groupe mais surtout à un individu. Comme tout modèle, l’accompagnement connait des succès mais aussi des limites.

Le coaching ou accompagnement

Etant un acte d’accompagnement, le coaching est le fait d’accompagner une personne d’un niveau de compétence vers un autre niveau plus considérable en termes d’amélioration, ou encore accompagnement personnel pour avoir un changement positif. La base du coaching c’est de progresser en autonomie. Le modèle de coaching ou d’accompagnement sert à gérer de plus près l’évolution des compétences des acteurs d’une entité ou d’une organisation distincte. L’accompagnateur devrait avoir un rôle ou un sens d’orientation et surtout d’écoute. Il a le devoir d’identifier les manques et entame une ou des actions ayant pour but de développer les compétences d’un individu ou d’un groupe. L’identication des carences se fait par l’intermédiaire des séances d’écoute, feed-back négatif des acteurs autour de la personne ou d’un groupe (exemple : clients, fournisseurs,..) et les divers indicateurs tant que qualitatif que quantitatif. Le Coach peut dresser des outils de vérification à l’aide des quiz afin de connaître l’état de connaissances des accompagnés ou des coachés (exemple : les collaborateurs d’une entreprise). La mode du coaching intervient souvent en entreprise pour mettre ou remettre à niveau les compétences des employés. Mais le coaching en entreprise n’intervient pas uniquement sur les employés. Si vous êtes dirigeant d’entreprise, cadre supérieur ou responsable d’unité opérationnelle, le coaching de dirigeant s’adresse à vous !

Le succès du coaching

Aujourd’hui, une entreprise ne peut plus vivre seulement à l’intérieur de son domaine de travail ou entre ses collaborateurs, un souffle venant de l’extérieur est très indispensable, c’est un des esprits du coaching. Cela permet aux collaborateurs d’être considérés selon leurs fonctions et de leurs octroyé plus de maîtrise à leurs travaux. La reconnaissance, la considération de leurs performances donne aux collaborateurs et surtout le(s) chef(s) d’entreprise donnent un nouvel élan. C’est la raison d’être principale du coaching.

Les limites du coaching

Étant un personne venant de l’extérieur, le coach connaît les secret de chaque individu accompagné, si ce dernier n’a pas la considération d’une éthique minimum de tenir la confidentialité, les secret tant individuels que personnel peut être divulgué dans d’autre endroit ou autre population. Le coach n’est pas une personne de formation, c’est à dire, il n’a pas étudier pour être coach. L’accompagnateur effectue donc son travail selon ses expériences.

Payer son coaching : le financement CPF comment ça fonctionne ?
Faire appel à un coach de vie : quand le coaching peut donner un nouveau souffle à votre existence